Sur invitation de L’ HAS et en lien avec sa Commission « amélioration des pratiques et sécurité des patients » l’HAS a réuni un ensemble d’organisations représentatives de l’exercice de la profession infirmière constituant dans un 1er temps un groupe de travail « DPC des infirmiers » pour approbation des listes de méthodes et de modalités d’un programme DPC.
Les différentes réunions de concertation et d’échanges sur les différents travaux, ont fait émerger chez les participants le besoin de création d’une structure collégiale de la profession infirmière fédérant les organisations professionnelles, (syndicales, ordinales, associatives et scientifiques).
C’est ainsi que le groupe s’est organisé en collège des infirmiers français constitué de personnes morales représentées selon les composantes cliniques, pédagogiques, politiques, académiques et scientifiques. Son but est d’apporter la meilleure réponse aux besoins de santé des populations dans une vision positive de la profession infirmière.